Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales

Carnet de Bord



22 août 2014

Remise en ordre du voilier et du vélo!

Remise en ordre du voilier et du vélo!

Comme toujours pratiquement, la première chose que je fais c'est de sortir mon vélo. Je dois repartir d'ici un jour, je dois trouver certaines petites choses. Tous mes déplacements se font en vélo. Lundi il pleuvait, mais vers midi le soleil s'est montré. Un petit 25km pour rejoindre Cap-aux-Meules. Plusieurs petits arrêts, parfois qui se prolonge, on rencontre des gens, alors on prend le temps. Je me fais prendre par l'orage. Je ne suis pas fait en chocolat. La journée est productive. Mardi je fais pareil, je n'ai pas eu le temps de tout compléter hier. Un autre tour en ville. Les jambes sont encore bonnes, le coeur suit bien aussi. Il pleut encore, mais un peu moins, le vent est de mon bord cette fois-ci. J'ai moins la langue à terre. Je suis un peu déçu ma sortie externe de ma VHF ne...

Lire la suite >

18 août 2014

Et voilà, la boucle est bouclée

Et voilà, la boucle est bouclée

Ça fait maintenant quelques fois que je vais en mer. La première en 2008. Et toujours, mon point de départ et d'arrivée a été aux Îles, à Havre-Aubert. Ça fait bien plus longtemps que je fréquente le coin. La première fois, nous l'avions fait sur le pouce en camping. Nous campions sur les plages, là où les Madelinots nous indiquaient les possibilités. Je crois qu'il y a 15 ou 16 ans de cela. Encore aujourd'hui, j'y arrive et j'ai toujours la même impression que rien n'a changé. Toujours la même simplicité des gens, cette humanité... J'ai encore une fois pris mon premier petit déjeuner depuis longtemps au Four à pain, avec la même serveuse dont je me souvenais. Seul sur ma table, quatre hommes sont entrés. Je suis donc allé m'informer à deux femmes qui étaient sur une table de 6 si je po...

Lire la suite >

15 août 2014

La boucle sera bouclée


J'avais sorti les cartes d'approche samedi le 9 août. Il me restait environ 400 miles à faire pour rejoindre le passage du canal de Canso. Par contre, du vent du nord était prévu durant la semaine. On suivait l'arrivée d'une dépression par la suite. Je calculais que ce serait son vent qui me poussera dans le passage. D'ici là, je n'avais qu'à bien me tenir et faire le plus de miles possible sans m'énerver le poil.

Lundi, le vent tournait pas mal franc nord. Je ferai un mauvais cap, mais pas pour longtemps. J'étudiais la possibilité d'un passage à l'est de l'île de sable au cas où la possibilité adviendrait mieux que la ...

Lire la suite >

11 août 2014

Lentement mais sûrement


Vendredi c'est une belle journée avec des passages nuageux, de gros nuages. Le vent va et vient au cours de la journée. Il change aussi de direction. C'est très difficile de maintenir un cap. D'autant plus qu'en matinée, j'ai la vague impression de sortir du courant du Golf Stream. Mon instrument de positionnement géographique m'indique que j'ai un courant contre moi, il varie entre 1 et 1.5 noeud. Pourtant, je file entre 5 et 5.5 noeuds sur l'eau, mais sur le fond, ma vitesse varie entre 3.5 et 4 noeuds. On n'avance pas très vite malgré que le gréement travaille autant. Nous sommes parfois de travers et d'autres moments de la...

Lire la suite >

8 août 2014

À la mer comme à la mer

À la mer comme à la mer

Depuis mon arrivée dans l'atlantique, je n'avais eu que du vent d'ouest. Il m'avait été impossible de faire plus d'est. Mais depuis le 3 août, le vent a tourné au sud, un peu à cause de Bertha. Donc, je peux faire de l'est. Afin de laisser passer la tempête au nord de notre position.

Je m'enlignais pour prendre la queue de la tempête tropicale Bertha. Elle est devenue un ouragan mardi je crois et que pas longtemps après s'est faite rétrograder. Tout semblait indiquer qu'elle me passerait au nord et que je pourrais profiter de son vent du sud pour me pousser. Mardi matin le 5 août, je commençais à faire du nord. Selon les prévisions, elle se déplaçait à 17 mph et elle allait me passer de toute façon. Chaque jour sa tendance m'indiquait qu'elle se rapprochait de plus en plus de la ...

Lire la suite >

4 août 2014

Dernier départ avant chez nous


Salutations des copains rencontrés et départ de Shelter Bay marina le jeudi 17 juillet vers 8h30. J'utilise le moteur pour rejoindre les environs de Cartagène en Colombie. J'ai de la chance d'être dans le contre-courant de la mer des Caraibes qui m'aide à faire ces 220 miles en deux jours.

Samedi matin vers 8h, cap au nord. La décision est prise un peu avant que je ne l'aie espéré. Mais souvent je ne choisis pas, je suis le courant et les vents. Le vent me tourne directement à contre. La mer devient impraticable dans ce sens. Pas le choix, c'était mon dernier mile vers l'est pour le moment.
La mer se gonfle lenteme...

Lire la suite >

18 juillet 2014

La vie est un apprentissage


J'ai su dimanche vers midi que mon rendez-vous pour le passage du canal était pour lundi 6h00 du matin. Je devais être prêt à recevoir le pilote à cette heure-là et nous partirions à 6h30. Personnellement, ça faisait mon affaire, mais j'avais un petit problème. Je n'avais pas payé les deux derniers jours de la marina et dimanche je me suis cogné le nez sur une porte fermée. J'ai essayé de trouver un plan b, trouver quelqu'un à qui laisser ma clé sur laquelle j'avais fait un dépôt de 50$, il y aurait une balance de 6$, pas si mal. Mais finalement, une Allemande d'origine parlait très bien espagnol et m'a aidé à communiquer avec...

Lire la suite >

14 juillet 2014

L'état des choses


Durant la journée de vendredi, je suis un peu inquiet. J'appelle plusieurs fois le bureau pour prendre le rendez-vous pour le passage. Mais ils n'ont pas reçu les papiers du mesureur. Malgré tout, je vais faire mon tour en ville faire l'épicerie au cas où j'aurais ma réponse à la dernière minute. En fin de de journée, je dois me résoudre, je ne passerai pas le canal samedi. Mon équipage doit avoir la réponse avant 17h, ensuite, il retourne à la maison.

Je rappellerai le bureau seulement samedi vers midi. Mon voilier est prêt pour le passage. Je me demande bien ce que je vais faire en attendant, je ne suis pas habitué de...

Lire la suite >

11 juillet 2014

Tout se passe bien

Tout se passe bien

Je suis arrivé dimanche soir en espérant pouvoir traverser le canal avant le 10. Je ne savais pas dans quelle histoire je m'embarquais.

Lundi, l'immigration rapidement conclut. J'ai eu tôt fait de rencontrer deux agents par hasard. L'un m'indiquait où se trouvait la capitainerie. Un petit tour au guichet automatique me permettait de payer les frais administratifs et de faire le dépôt pour la clé de la douche à la marina. L'autre agent rencontré à l'abri lors de l'orage de l'après-midi m'indiquait la facilité de trouver le bureau administratif du canal. J'ai aussi trouvé l'endroit pour me procurer différentes pièces qui me manquait. Un peu d'internet dans un restaurant-bar. Je reviens au bateau pour faire mon changement d'huile et des petites vérifications au niveau du moteur. Je ...

Lire la suite >

7 juillet 2014

Probablement, réveillé par une vague

Probablement, réveillé par une vague

Je me suis réveillé d'un coup en sursaut. Probablement un autre bateau-remorqueur. Certains font attention, d'autres lèvent leur vague juste un peu avant de sortir de la marina. De toute façon, je vois bien que le soleil tend à vouloir percer les nuages, je dois écrire un peu. Je me fais un café alors.

je suis arrivé dimanche soir. Il faisait noir lorsque je me suis présenté à la marina. J'avais vu la bouée. Mais seul, je n'étais pas de son fonctionnement. Y a-t-il un cordage, je n'en avais pas vu. J'avais décidé de m'ancrer. En jetant l'ancre, un bateau-taxi, celui de la marina, est venu me voir. Il est interdit de s'ancrer ici. C'est vrai que je suis juste à côté du chenal où tous les bateaux transitent pour rejoindre le canal de Panama. Et des cargos, il y en a un et un autres...

Lire la suite >

Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales
2591, boulevard du Versant Nord
Québec, Québec, Canada
G1V 1A3
Téléphone : 418 928-8378
Courriel :

Imprimé le : 12 décembre 2018