Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales

Carnet de Bord



2 octobre 2013

Un p'tit coup de vent

Un p'tit coup de vent

Dimanche, j'espérais bien qu'il me passe à côté. J'avais un peu trop d'espoir. La nuit s'en venait, mais la noirceur prenait place aussi à cause de l'épais nuage qui commençait à nous recouvrir... C'était vraiment sombre. Pas de place à laisser passer le moindre petit rayon de soleil à son coucher. Je commençais à comprendre ce qui arrivait. De plus en plus conservateur je suis, j'enroulais un peu le génois en prévision. J'aurais peut-être dû sortir mon yankee, mais il aurait fallu de toute façon l'affaler durant les heures qui suivirent, j'avais bien fait. Le vent soufflait 25-30 noeuds avant le coucher du soleil. Il n'allait pas diminuer... Nous étions babord amure, de ce côté pour enrouler c'est parfait. De l'autre amure, je dois empanner à cause de mon 2e étai juxtaposé. Un moindre ...

Lire la suite >

30 septembre 2013

Demandez et vous recevrez

Demandez et vous recevrez

Je venais à peine d'envoyer mon dernier carnet de bord.  Je disais que je mangerais bien un autre calmar... Je suis sorti sur le pont, ajuster un peu le génois, son point de tire... Je m'assis sur la cabine pour placer le cordage correctement.  En me retournant de bords, il y avait un calmar à côté e moi, je me suis presque assis dessus.  Il me regardait avec ses gros yeux en me disant, mange-moi!  Je regarde un peu plus loin sur la cabine, il y en avait un autre...  avec ses gros yeux...  Finalement, il y en avait quatre sur Loréline.  La famille au complet, papa, maman, fiston et soeurette....  ils ont terminés dans la même poêlé.

La mer s'est effectivement gonflée. Deux à trois mètres de mer.  Vent variant entre 20 et 30 noeuds.  C'est confortable.  On avance bien.  Il y a des...

Lire la suite >

27 septembre 2013

Après une semaine en mer, qu'est-ce qu'on mange?

Après une semaine en mer, qu'est-ce qu'on mange?

Je commence déjà à avoir fait le tour plusieurs fois des possibilités du garde-manger.  Des pâtes, du spaghetti, du poisson de toutes les façons, des oeufs, des pommes de terres, des conserves.  Ouf...  j'ai oublié le numéro de la pizzéria qui livre gratuitement.   J'ai bu du café en masse.  Le calmar ramassé sur le pont.  Il était petit, j'en prendrais bien un autre.

Mercredi, la mer était calme.  Le vent aussi.  Nous avions de la difficulté à avancer.  On a réussi à descendre à une vitesse de zéro noeud pendant un certain bout de temps qui semblait interminable.  Les voiles claquaient.  Je n'ai pas eu le choix de faire cap au sud pour être au près du vent pour me créer un vent apparent.  Au moins, avoir un peu la paix des voiles.  De toute façon, on n'avançait pas.  On ne pouva...

Lire la suite >

25 septembre 2013

Tranquille...

Tranquille...

Il y a un anticyclone au nord, un peu comme toujours.  Les anticyclones se trouvent plutôt au centre de l'océan, dans ce cas-ci l'Indien.  C'est presque une règle.  Sauf lorsqu'il y a des perturbateurs, des dépressions.  Ma route actuelle, j'essaie de la faire un peu sur la limite entre les anticyclones  et les dépressions.  Le centre des deniers passe plus au sud.  Je crois que c'est exactement ça l'histoire.  Les solides coups de vent que je subis sont dus aux chocs lorsque les deux se rencontrent.  Je pourrais être plus au sud.  Mais je subirais plus le vent fort des dépressions.  Soit du 35-40 et même du 45 noeuds.  Donc des vents plus soutenus,  plus fort, donc la mer plus grosse aussi.  C'est un choix.  Les coups de vent que je subis sont désagréables effectivement. 

Lundi,...

Lire la suite >

22 septembre 2013

Des journées qui tiennent occuper!

Des journées qui tiennent occuper!

Devrais-je vous le dire? Dans la nuit de jeudi à vendredi, j'ai dormi sur le plancher, sur un matelas...  tout habillé...  Le vent change trop rapidement.  Lorsque le coup de vent arrive, je n'ai pas de temps à perdre.  Il faut que je sois rapidement sur le pont.  C'est plus rapide de ranger un matelas que de s'habiller...  Les prédictions météo n'annoncent pas autant de changement, du moins ce que j'avais comme fichier.  L'antenne onde courte à terre que j'utilisais ne fonctionnait plus.  Elle se situe dans le sud de l'Afrique.  La distance ne devait pas être bonne.  Les ondes passent moins bien avec les autres antennes et les heures possibles d'utilisation sont plus difficiles.  J'ai de la difficulté parfois à envoyer mes messages, c'était donc difficile de recevoir des fichiers météo...

Lire la suite >

20 septembre 2013

Je suis assis dans Loréline et j'écris...

Je suis assis dans Loréline et j'écris...

Actuellement en traversée en partance d'Afrique du Sud en direction d'Australie.  Encore une fois je me remémore la première journée que j'étais assis de la même façon, à la même place, mais sur le fleuve St-Laurent...  Maintenant, j'ai décidé d'aller goûter un peu au banc d'agulhas, au sud de l'Afrique.  Ces bancs sont redoutés par les marins de tous les temps.  Ils font parties des trois caps par lesquels les marins viennent faire le tour du monde pour se donner des gallons.  Celui-ci s'appelle le Cap de Bonne-Espérance. 

Je faisais route tranquillement tout en restant à l'extérieur des bancs, je voulais les contourner.  Nous faisions une bonne vitesse avec un bon vent entre 10 et 15 noeuds de l'ouest.  Le vent doit tourner au N-O avec une dépression qui devrait amener un vent ...

Lire la suite >

18 septembre 2013

Je croyais être bon pour partir dimanche

Je croyais être bon pour partir dimanche

Je croyais être bon pour partir dimanche.  La fenêtre météo était bonne.  Je serais parti juste après une bonne dépression, ce qui me donnait du bon vent pour partir.  Mais avec les péripéties de la semaine passée, j'avais abandonné l'idée.  J'ai perdu au moins deux jours.  Malgré que je n'appelle plus ça des pertes de temps, mais plutôt des apprentissages de la vie!  Malgré tout, je devais reporter mon départ de deux jours.  Donc j'essaierais de partir mardi.  Mais je n'avais pas d'internet à la marina.  Il m'était donc difficile d'avoir les fichiers météo comme d'habitude.  Et mon système de communication à bord ne fonctionnait pas, à cause de tous les autres mâts dans le bassin, les ondes ne sont pas bien émises.  Lundi matin, je me suis rendu compte qu'il y avait une autre dépressio...

Lire la suite >

16 septembre 2013

Un cauchemar...

Un cauchemar...

Je suis arrivé très tôt au bureau d'immigration mercredi passé... L'agent en place n'était pas sans me remémorer que le seul port d'entrée dans les environs est Cape Town! Il faut que j'amène mon voilier au RCYC à Cape Town. Je ne peux pas faire ma sortie seulement en me présentant au bureau... J'étais vraiment heureux de sa réponse. Je me suis donc dirigé vers le club de voile en question pour m'informer s'il était possible d'avoir une place pour le temps d'aller signer les papiers.... Mais non, ce n'est pas une question d'endroit, c'est une question de corruption... Ils me chargent au minimum 1000 rands pour faire ma sortie et c'est une façon d'exercer un contrôle organiser avec le club de voile... Alors que je reste le temps d'écouler le 1000 rands soit 5 ou 6 jours, ou que je reste ...

Lire la suite >

11 septembre 2013

Mes phobies...

Mes phobies...

J'avais mis mon réveil matin à 3h30 ce matin.  Mon horloge biologique a fait son travail 15 minutes plus tôt.   C'était une bonne pratique.  Cet exercice me permettait de me remémorer le fonctionnement de mes alarmes et surtout la façon de les éteindre.  Car lorsqu'elles m'ont réveillé, leur bruit me stresse par la suite.  Je dois les éteindre le plus tôt possible.

Il me semble que ça fait deux semaines que je me dis que je suis presque prêt à partir...  Mais cette semaine, j'ai tout fait pour être finalement prêt.  Il me reste que quelques petits ajustements de gréement, laver et plier l'annexe et nettoyer la coque de Loréline.  Malgré que celle-là...  J'avais commencé à la frotter samedi passé.  C'est un peu difficile par ici.  L'eau est froide.  J'avais enfilé ma combinaison e...

Lire la suite >

9 septembre 2013

False Bay Yacht Club

False Bay Yacht Club

Vous vous demandez quoi faire l'été prochain?  Je vous suggère un p'tit tour de voilier dans False Bay, en Afrique du Sud.  Premièrement, parce que vous n'aurez pas le choix de venir au club de voile, FBYC.  Le personnel est vraiment sympathique.  La secrétaire a presque autant d'années de service que la marina existe.  Mais elle réussit toujours à vous accueillir avec le gros sourire, How are you this morning?  What can I do for you today!!  Et elle se plie en huit pour faire vos quatre volontés.  Toujours avec la même souplesse que j'ai entendu dire...  Pour ne parler que d'elle, sinon je n'ai pas fini de tous les nommés et ils ne m'ont même pas payé.  Vraiment, pour rester pris, c'est la meilleure place!  Sans compter le paysage, je n'en reviens pas à tous les matins comme c'est beau...

Lire la suite >

Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales
2591, boulevard du Versant Nord
Québec, Québec, Canada
G1V 1A3
Téléphone : 418 928-8378
Courriel :

Imprimé le : 24 août 2019