Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales

Carnet de Bord

9 mai 2014

Le crime est commis

Le crime est commis

Toujours en vélo bien sûr. Sur une petite montagne, avec la même pelle. C'était un peu compliqué de trouver un arbre qui provient de la région. J'ai fait quelques Sloat Garden près de l'endroit où je suis situé. Ils ne tiennent pas d'arbre du coin. La clientèle demande plutôt des arbres exotiques bien sûr. J'ai fait plusieurs appels par skype. L'un me renvoyait à un autre... Finalement, j'ai trouvé M. Gomez. Il se situe un peu en dehors de la ville. Plutôt dans la ville de Daly. Un beau parcours à faire en vélo.

Les jambes et le coeur font pitié un peu en arrivant d'une traversée de 48 jours. Depuis mon arrivée, je pousse sur les pédales tous les jours. Et finalement, je fais plus de distance chaque jour. En faisant mes commissions, je découvre les alentours. J'ai trouvé mes cartes marines du côté de Oakland. Mon pilote automatique du côté de Sausalito, de l'autre côté du Golden Gate Bridge. Je fais toujours de belles rencontres. Le coeur des Américains est incroyable.

Lundi c'était mission pilote. Le retraité qui m'a vendu mon pilote a habité trois ans au Japon. Il connait Wakayama!! Était-ce possible?? Impossible... Une chance que je prends le temps de jaser avec les gens. Il parle japonais, j'ai mon voyage de terre... Il m'a envoyé une phrase comme ça dans les airs, que je ne peux pas comprendre bien sûr. C'est lui qui m'a indiqué l'endroit où ils impriment les cartes de navigation. Semble-t-il que la NOAA a arrêté de publier depuis 2010.

Mardi matin, mon pilote électrique était installé à son poste. J'ai fait des recherches pour trouver un organisme qui pourrait m'aider à planter mon arbre. Je l'ai trouvé. Mais je ne pourrai pas nécessairement compter sur lui. Il ne plante pas des arbres tous les jours.

Mercredi je suis allé chercher les cartes dont j'avais besoin pour le canal et pour passer entre Cuba et Haïti. Et aussi différentes autres petites pièces dont j'ai besoin. Un tuyau en aluminium pour réparer mon arche. Du fils électrique pour refaire mes connexions de panneaux solaires. etc.

J'ai commis le crime jeudi. Sur le chemin pour me rendre, j'ai croisé des centaines de cyclistes. Il y avait l'organisation de la journée pour aller au travail en vélo. Toute une belle organisation, ça fait maintenant 20 ans que cette journée à lieu à San Francisco. En revenant, j'en ai profité pour remplir mes sacoches d'épicerie. J'ai aussi eu le temps de changer mes lumières de poupes et de proue. Il ne me reste plus grand-chose pour être prêt à partir.

Et je prévois partir dimanche. En fait, il y a une possible entrevue à RDI dimanche matin vers 6h15. Donc, je retarde un peu mon départ. Ce n'est pas bien grave, je partirai un peu plus reposer et un peu plus prêt aussi. J'ai bien dormi cette semaine. Ça fait du bien, je crois que j'en avais besoin un peu.

http://www.radio-canada.ca/emissions/rdi_week_end/2013-2014/



« Retour

Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales
2591, boulevard du Versant Nord
Québec, Québec, Canada
G1V 1A3
Téléphone : 418 928-8378
Courriel :

Imprimé le : 18 août 2017