Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales

Carnet de Bord

26 juin 2013

Pas si simple que ça...

Hier, ce n'était pas une journée pour écrire.  Le vent ne coopère pas du tout.  Normalement, je croyais passer à l'ouest de cette île.  Mais là, je me sens dans l'obligation de m'y arrêter quelques heures...  Alors qu'est-ce qui arrive dans ce temps là...  Les conditions ne nous sont pas favorables.

J'aurais pu y arriver bien avant.  Mais le vent s'est essoufflé tranquillement.   Et lundi, j'entendais les mouches voler.  Façon de parler, parce qu'il n'y a pas de mouche par ici.

Maintenant le vent est du sud-est.  En plein la direction où je veux aller.   Et tient donc, ce vent est amené par une superbe dépression qui passe bien au sud de nous.  Mais tout de même elle est là.  Et pendant qu'elle s'amuse à soulever la mer.  Moi j'essaie de trouver le meilleur bord pour rentrer à destination.  Il n'y en a pas de meilleur, mais il y a une direction par contre qu'il faut prendre.  Le vent va tourner à l'est d'ici peu.  Si je ne veux pas tirer des bords toute ma vie, je suis mieux d'être le plus à l'est possible. 

Mais il y a des choses que je ne comprendrai jamais...

Je suis désolé, j'avais essayé d'envoyer une photo mais elle n'a pas passée.  Je voulais vous montrer la bête que j'avais pêchée.  La communication s'en vient de plus en plus difficile.

J'espère être à l'ancre sous le vent de l'île de Trinidad mercredi, me semble que ça fait quelques jours que je me dis cette phrase.



« Retour

Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales
2591, boulevard du Versant Nord
Québec, Québec, Canada
G1V 1A3
Téléphone : 418 928-8378
Courriel :

Imprimé le : 20 août 2017