Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales

Carnet de Bord

15 avril 2013

L'inspiration...

L'inspiration...

Qui peut se vanter d'avoir réfléchi, développé et conçu une idée ou une technologie par lui-même...  croire qu'il est le seul ou le premier à faire ou à avoir fait quelque chose...

En fait, la vraie vérité est plutôt que c'est une construction d'idée, un partage d'expérience et de savoir.  Et lorsque l'on combine tout ça, le résultat peut donner quelque chose de différent.  Si nous avons envie d'être constructifs...  Car si nous restons avec la même vision, dans le même modèle...  nous nous assurons aussi de rester  dans la même trajectoire...

Il faudrait peut-être se demander si notre trajectoire est appropriée...

L'inspiration vient de notre entourage, de nos modèles, des personnes que l'on rencontre...

Bon nombre de personnes ont passé avant moi, je ne saurais toutes les cités brièvement.  Mais ma petite Loréline, comme vous le savez a été construite par une Française.  Elle et son mari ont vécu 7 ans de vie à bord.  Ce cher Yves Gélinas, qui a chaviré lorsqu'il effectuait son tour du monde en solitaire, où il a cassé son mât dans de bien pires circonstances que les miennes.  C'est toujours un plaisir de les revoir et de partager leur expérience de vie...  Mais aussi, rencontré des gens qui travaillent autrement, pas nécessairement des marins.  Mais des gens qui ont les deux mains dedans. 

La semaine passée, je  partageais mes expériences à un groupe de jeunes d'environ 200.  C'était assez impressionnant encore une fois de voir les yeux des gens allumés comme ça, autant les jeunes que les professeurs.  J'imagine que je dois transpirer la passion de la vie...  À chaque fois, mon discours évolue avec les commentaires que je reçois.  Et ça m'a amené à mieux expliquer le mode de vie que j'ai vécu la première fois que je suis allé vivre en Afrique en voilier.  Le but c'était de vivre la coopération.  Mais l'organisme qui m'a établi les contacts au Sénégal, Mer et Monde,  a une bonne méthode pour nous faire vivre les différences culturelles et les chocs inhérents.  Sur la photo on voit ma famille sénégalaise.  On peut voir les enfants et les femmes mangent dans le même bol.  Tout le monde mange la même chose.  Il n'est pas question d'avoir quelque chose de différent pour un individu, il est question de manger...  et c'est vraiment bon!

Plus de deux semaines avant mon départ pour le Brésil.  Il me reste toujours quelques petites choses à bricoler.  Je commence à avoir hâte d'être en mer, mais les rencontres à terre sont tellement nourrissantes...



« Retour

Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales
2591, boulevard du Versant Nord
Québec, Québec, Canada
G1V 1A3
Téléphone : 418 928-8378
Courriel :

Imprimé le : 20 août 2017