Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales

Carnet de Bord

28 janvier 2013

C'est quoi la prochaine...

C'est quoi la prochaine...

Après avoir régler l'histoire de mon doigt.  La deuxième étape la plus important était de trouver un manchon pour le mât.  Et ce n'est pas si simple que ça en a l'air.  J'ai fait plusieurs appels téléphoniques.  Le fournisseur de mât me dit qu'ils sont dans la neige, donc un peu difficile à vérifier...  Donc, j'ai appelé différentes compagnies de machinage.  Certaines semblaient complètement perdues dans l'énigme que je leur lançais, je passais mon tour rapidement.  D'autres semblaient savoir exactement de quoi je parlais, alors elles ont pris le temps d'analyser la situation.  Je leur ai envoyé le dessin du profilé que j'avais pris le temps de dessiner au Brésil.  C'était la première chose que j'avais faite après avoir coupé la section de mon mât.  Un dessin exact du profilé avec des mesures en mm sur une planche de bois, que j'ai prises en photo afin de l'envoyer aux personnes intéressées.  Alors, je réfléchis à tout ça tranquillement!  Je n'ai pas envie d'avoir l'idée de prendre une décision trop rapide.  J'ai une marge de manœuvre relativement assez grande, il me reste tout de même trois mois avant de repartir vers le Brésil.  Mais j'ai tout de même entamé les autres étapes de remise en état du gréement de Loréline.

J'ai envie de féliciter la voirie de la ville!  Je ne sais pas si c'est celle de la rive sud ou bien celle de la rive nord, ou bien les deux!!  Je suis passé en vélo sur le pont de Québec hier après-midi.  C'était la première fois depuis des années que j'emprunte le pont, ils ont déneigé l'accès des deux côtés!  Wow!  Quel plaisir!  Pour vous dire franchement, juste avant mon vélo, nous avions marché aux abords des chutes de la Chaudière...  Il ventait pour écorner les bœufs!  Il ne faisait pas chaud...  Par la suite, j'ai eu beaucoup de difficulté à me motiver è partir en vélo.  Mais une fois parti, tout se fait tout seul...  Le plus difficile, c'est de se botter le cul!

Hier soir, nous sommes allés voir le festival du film de Banff à la Salle Albert-Rousseau.  Nous avons vu, des handicapés qui grimpaient des parois, d'autres des plus fous, sans expérience se lançaient à la traversée de l'Antarctique...  Quoi dire d'autre...  Inspirant!  Les idées tourbillonnent dans ma tête...  Depuis, que j'ai terminé mon BAC à l'université et mon premier tour de l'Atlantique Nord...  j'ai appris à terminer une chose avant d'en entreprendre une autre...  Le gros problème dans la vie, c'est qu'elle est vraiment trop courte!

Je vous laisse sur une des expéditions qui m'ont le plus enchanté dans ma vie!  La montée du Mont Logan avec une belle équipe de joyeux lurons en 2012.  Parfois, la motoneige avait passé avant nous, mais d'autres fois, on avait de la neige jusqu'aux hanches...  Et la descente par la suite dans la grosse poudreuse.  Merci les gars!



« Retour

Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales
2591, boulevard du Versant Nord
Québec, Québec, Canada
G1V 1A3
Téléphone : 418 928-8378
Courriel :

Imprimé le : 24 novembre 2017