Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales

Carnet de Bord

21 janvier 2013

La beauté des nuages!

La beauté des nuages!

Êtes-vous sorti dehors en fin de semaine?  Vous auriez dû voir ça...  Malheureusement, je n'ai pas pris de photo.  Il va falloir que je recommence à prendre des images.  C'était tellement beau.

Comme d'habitude je me suis déplacé à l'aide de mon vélo, sauf pour aller faire l'épicerie!  Quelle belle neige nous avons eue!  Il faisait tempête?   J'appelle plutôt ça, la féérie de l'atmosphère...

Lorsque je me rends chez des amis qui sont situés à Beauport, j'appréhende plutôt le retour.  Le trajet n'est pas si long, une quarantaine de minutes environ.  Pour y aller, le vent d'ouest qui me pousse dans le dos, c'est plutôt facile.  Mais j'ai 40 minutes pour réfléchir à mon retour, lui il sera plus dur et glacial, le vent dans la figure.  Malgré que j'aie adopté les lunettes de ski alpin, le vent réussi a trouvé sa brèche! Mais ce vendredi passé, vous auriez dû voir les changements qui se passaient dans le ciel, l'ennuagement qui se produisait graduellement!  La soirée avançait et nous prétendions qu'il ne ferait pas si froid que cela pour mon retour. 

Je suis toujours impressionné par la différence de température que procure une couverture nuageuse.  Et comme de fait, je suis revenu et la température avait considérablement augmenté et le vent m'avait laissé tranquille.  Je pouvais revenir chez moi à Sainte-Foy sans trop d'effort.  J'avais même mis une couche de trop, j'ai dû en enlever une chemin faisant.

Samedi je suis resté tranquille...  Mais je me suis repris dimanche...  Pendant que tout le monde était sur les dents...  Les rafales de vent faisaient rage par intermittence!  J'ai eu la chance de sortir dehors entre deux grains...  le temps de me rendre sur les quais du vieux port.   Admirer le fleuve, la marée descendait avec ses glaces.  Une équipe de canot à glace traversait sur la rive sud à travers les traversiers...  les nuages s'amusaient avec la colline de Québec...  Quel spectacle!  J'ai eu le temps de monter la Côte de la Montagne, passé par la Grande Allée où le vent s'est levé terriblement...  Il était difficile de progresser dans ces conditions!  Mais quel plaisir d'avoir les éléments en pleine figure!  J'avançais un pied devant l'autre.  De toute façon, peu importe le temps que ça prend, je sais que j'y arriverai! 

Vous devriez essayer!  On y prend goût.  C'est bien sûr que si on reste chez nous, et qu'on dit il fait froid...  il ne fait pas beau...  on va toujours rester dans nos maisons et attendre que ça passe...   Mais lorsqu'on y goûte, on peut découvrir des facettes que l'on n'aurait jamais imaginées... 

Ces changements rapides de conditions météo me rappellent les conditions de navigation...

Goûtez-y, mais allez-y tranquillement, une étape à la fois...  au risque de subir un choc, aussi bien d'y aller graduellement...  Cette photo marquait le début de mon tour du monde!  Ce n'était pas la première fois que je tirais sur des cordes. 



« Retour

Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales
2591, boulevard du Versant Nord
Québec, Québec, Canada
G1V 1A3
Téléphone : 418 928-8378
Courriel :

Imprimé le : 22 novembre 2017