Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales

Carnet de Bord

16 novembre 2012

Faut voir le positif?! Ou le négatif...

Faut voir le positif?! Ou le négatif...

Ce matin, je me suis réveillé avant le lever du soleil.  Vers 4h du matin.  Je n'avais rien à vous montrer comme photo.  En me couchant hier soir, j'avais prévu me lever tôt.  Aller faire mon tour de vélo et prendre des photos...  J'ai beaucoup de difficulté en plein jour à photographier.  Il y a plein de gens à l'extérieur.  Et je me sens voyeur de photographier ou filmer cette pauvreté, cette pollution.  Même s'il n'y a pas beaucoup de gens, je ne me sens pas bien de les osculter comme ça...  Avec mon œil de sociologue qui se demande pourquoi presque aucune société n'a été capable de se développer en tenant compte du besoin de tous ses individus...  Pourquoi ceux au pouvoir ne pensent qu'à leur intérêt personnel...  L'humain...  il est assez incompréhensible...

Un ami sénégalais, me disait qu'il faut commencer par regarder le négatif en premier...  Moi j'ai tendance à dire que je n'en suis pas sûr de ce qui est le mieux...  Mais pour faire la part des choses, il faut regarder les deux côtés de la médaille...  mais s'il vous plaît, ne vous cassez pas la tête pendant des siècles pour savoir la vérité...  faut arrêter de jaser et sortir dans la rue pour voir ce qui se passe vraiment...

Cette côte, je commence à la connaître pas mal.  Vous voyez peut-être à gauche, il y a une antenne et juste en arrière une tour avec une coupole sur le dessus, un genre de navette spatiale.  C'est le centre-ville, de la vieille partie je dirais.  Là où sont les marchés.  Il y a aussi un bassin d'eau.  Cette tour est mon point de repère lorsque je vais en ville.  Avec elle dans la mire je ne peux pas me perdre.

Vous voyez peut-être aussi des gens qui ont de la difficulté à la monter en vélo...  Eh bien, ce matin, j'ai vu un monsieur monter cette côte avec une brouette débordante,  il s'est arrêté à ma hauteur... j'avais envie de m'accoter dessus pour voir si elle était pesante, je ne voulais pas l'insulter, il était presque rendu...  Tout ça pour dire que si nous révisions nos échelles salariales pour savoir qui mérite le plus du point de vue effort, je crains que certains dans les bureaux prennent un débarque...  effectivement qu'il y a en a une couple qui ont débarqué au Québec, j'ai vu ça entre les branches...  Encore une question de chance et d'opportunité...

Allais-je vous montrer la pauvreté, la pollution...  Il y a aussi beaucoup d'autres choses...  Effectivement que cette ville a beaucoup d'espace vert...  des arbres partout...  et ces maisonnettes, je les trouve magnifiques!  Cette culture s'est développée comme elle a pu.  Avec ses mélanges de culture.  La population passe du blanc au noir en passant par toutes les teintes de peaux brunes.  Je passe même inaperçu avant que j'ouvre la bouche bien sûr...  Je ne connais pas les pourcentages de chaque racines ethniques, mais il y a des purs Amérindiens, des Portugais, des Français, des Africains de provenance bien sûr esclavagiste pour la plupart, et va savoir les autres origines...  Un beau mélange ethnique...



« Retour

Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales
2591, boulevard du Versant Nord
Québec, Québec, Canada
G1V 1A3
Téléphone : 418 928-8378
Courriel :

Imprimé le : 22 novembre 2017