Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales

Carnet de Bord

14 novembre 2012

Après une petite escapade à Recife

Après une petite escapade à Recife

Je devais aller sur place pour voir un magasin de fourniture d'équipements nautique.  Décidément, la communication par internet ne s'avère pas très efficace.  J'ai donc amené mes ridoirs avec des pièces défectueuses afin d'essayer de voir ce qu'on pouvait faire avec eux.  Au Québec, les pièces sont de dimensions américaines, donc je ne peux avoir des pièces, semble-t-il...  Mon voilier vient de France, depuis que je l'ai, le problème s'est toujours posé.  Toutes les pièces sur ce voilier sont métriques ou presque, alors chez nous, j'ai toujours eu des problèmes à me procurer les mêmes pièces! 

Je me disais, ici, ancienne colonie portugaise, il devrait avoir des pièces européennes, de dimension métrique.  Mais non, les ridoirs sont de dimension standard...  À moins que le métrique ne se retrouve qu'en France?!  Et pourquoi, un cousin rencontré ici, par exemple, avec un bateau qui vient de France a des ridoirs standards...

Je ne suis pas pour l'uniformisation des cultures, mais pas du tout!  Je crois vraiment que les diversités culturelles sont bonnes pour le maintien de la race humaine...  Tout comme une forêt composée uniquement de sapin baumier est plus fragile à la tordeuse des bourgeons...  mais vivement que l'on uniformise certaines choses afin de rendre plus facile certains domaines...

Alors là qu'est-ce qui est bon d'uniformiser et qu'est-ce qui ne l'est pas...  c'est une autre question!  Il ne faudrait pas passer des mois à délibérer là-dessus... 

Mais, j'ai vraiment eu du plaisir à prendre deux fois le mauvais métro pour revenir...  Deux métros sur la même ligne, un qui bifurque à droite et l'autre à gauche...  Et moi, je suis blond un peu...  je ne comprends pas vite...  La première fois je pris le mauvais.  J'étais chanceux, il revenait sur ses pas et je pouvais rester dedans.  Je suis débarqué à l'embranchement et j'ai sauté sur le premier venu sans regarder les écriteaux...  J'étais persuadé que je m'en allais au bon endroit!  J'ai fait deux fois la même chose...  J'étais vraiment chanceux, les locaux m'expliquaient que je n'étais pas à la bonne place...  Mais comment voulez-vous que je comprenne ce qu'ils essaient de m'expliquer, Eu não falo Português...

Je cherche dans mon dictionnaire, tranquillement, pendant qu'eux...  ils parlent trop rapidement...  j'vais apprendre!

L'image est juste à côté de la marina.  C'est un débarcadeur à traversier.  Ces pirogues font l'aller retour entre l'autre rive.  On y voit même des motos y prendre place!!



« Retour

Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales
2591, boulevard du Versant Nord
Québec, Québec, Canada
G1V 1A3
Téléphone : 418 928-8378
Courriel :

Imprimé le : 24 juin 2017