Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales

Carnet de Bord

21 juin 2012

Escale à Rivière-aux-Renards

Escale à Rivière-aux-Renards

La première idée de l'escale à Rivière-aux-Renards était de se reposer, faire le plein de victuailles frais, prendre une douche et repartir après une nuit de repos bien mérité.  Mais le vent a tourné à l'ouest durant la matinée, juste durant ma période de sommeil. Je voulais tout de même prendre le temps de faire les quelques commissions minimum avant un possible départ précipité...  un vent portant, c'est tout ce que ça me prend pour me motiver! 

Quelques heures après, lorsque Richard jeta l'ancre à son tour dans la baie, en discutant ensemble, il était clair que la possibilité de partir le soir même travaillait notre esprit.  Le mot d'ordre était simple, réunions chez Richard après la journée.

Afin d'accélérer le processus, nous avons profité des bons services de la marina afin de faire le plein et nous doucher un peu.  C'est vers 19h, aussitôt sorti de la marina, que l'on aperçut le voilier de Richard au large!!  Sacré vieux diable, je ne me souvenais pas que c'était une course!  Sans hésiter, nous avons suivi son sillage.  On se reverra bien à Havre-Aubert mon vieux.

Le vent était vraiment bon, 15-20 nœuds du N-Ouest.  Avec des creux d'un à deux mètres.  Superbe nuit de navigation avec le phytoplancton se frottant sur le safran, quelques méduses, les premiers cormorans du voyage.  Mon Francis qui semblait mieux se sentir depuis le départ a passé une nuit de sommeil et une partie de la journée du 21.  Quant à moi, je touche du bois pour le mal de mer, je crois que j'ai habitué mon corps lentement à épouser la mer.  Alors je me sens vraiment bien dans cet élément quitte à avoir le mal de terre... J'ai établi la première communication vocale avec le réseau du capitaine, vraiment plaisant d'avoir quelqu'un à parler à l'autre bout, c'est toujours un plaisir Nycole!  Le pire c'est que ça fonctionne vraiment bien!  La preuve je vous envoie des communiqués et photos par la voie des ondes!

Je prévois arriver à Havre-Aubert demain matin, si tout reste comme ça.  Ma route a changé depuis le départ, je passe au nord des îles, car le vent devrait virer à l'est. Il sera plus facile de rejoindre ma destination, sans compter que j'ai entendu que le chenal de l'île d'entrée a des ensablements inhabituels.   Il était déjà difficile d'y passer, je vais me donner des chances.

Bonne journée à vous,



« Retour

Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales
2591, boulevard du Versant Nord
Québec, Québec, Canada
G1V 1A3
Téléphone : 418 928-8378
Courriel :

Imprimé le : 22 juin 2017