Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales

Carnet de Bord

7 juin 2010

En attendant!


Enfin, le mât devrait être en place au milieu de la semaine. Alors si tout va bien, nous devrions être partis au plus tard en fin de semaine. D'ici ce moment, je prends le temps d'ouvrir les cartes de route. La navigation totale devrait durée un mois et demi. Le trajet de Québec aux Îles de la Madeleine est de 500 miles nautiques. Cette distance peut prendre une semaine à parcourir, si les conditions météorologiques sont favorables. Ces jours-ci, les vents ne sont pas favorables, ils sont du nord Est. L'idéal est d'avoir des vents d'ouest. C'est probablement un simple mal pour un bien que ce bris au mât. Nous avons le temps de fignoler quelques derniers ajustements pendant que les vents, je l'espère tournerons de bord.

Je prévois à peu près les mêmes arrêts qu'à l'habitude. Nous devrions faire un premier arrêt à l'île aux Coudres. Ensuite, j'espère avoir l'occasion de jeter l'ancre au Bic. Bien sûr, je crois jeter l'ancre à Rivière-au-Renard. Tandis que le dernier arrêt avant de prendre la mer devrait se faire aux Îles de la Madeleine.

Par la suite, nous aurons 1500 miles nautiques nous séparant des Açores. Et une dernière navigation en solitaire de 1350 miles pour me rendre au Sénégal.


« Retour

Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales
2591, boulevard du Versant Nord
Québec, Québec, Canada
G1V 1A3
Téléphone : 418 928-8378
Courriel :

Imprimé le : 20 août 2017