Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales

Carnet de Bord

29 mai 2009

Faux départ!

Alors, en partant d'Halifax tous les éléments étaient réunis pour me faire revenir à ce charmant havre de paix! J'ai largué les amarres ce dernier mercredi vers midi en direction de Havre Aubert. Mais environ une heure après le départ, la pompe à refroidissement du moteur a fait défaut. Je décidai alors de remonter le vent à voile pour sortir de la baie d'Halifax. Faisant un maigre 10 miles en quatre heures afin de sortir de cette baie, je pris alors le bon cap en direction du canal de Canso. Le régulateur en place je pouvais jeter un oeil sur le problème de refroidissement du moteur. En fait, j'étais sûr et certain de trouver le problème et d'avoir le nécessaire pour effectuer les réparations nécessaires. Malheureusement après quatre heures de salissage de mains, je devais venir à la conclusion que je ne trouverais pas le problème aussi facilement! Je devais prendre une décision. Je fis alors demi-tour. De toute façon, ma progression n'était pas satisfaisante, il n'y avait presque pas de vent. J'ai fait à peine 10 autres miles. Sur le chemin du retour, je devais utiliser un peu le moteur et un peu de vent par-ci par-là avec ce qu'on me donnait. Bien sûr le moteur a surchauffé, même en y prêtant bien attention. Je suis donc arrivé dans la nuit, épuisé. J'ai donc arrêté au premier corps mort rencontré, par la peau des dents. Merci au moins d'être encore là, en un seul morceau. Je veux dire si c'est seulement de la mécanique... Le lendemain je devais faire les vérifications. Je ne suis pas mécanicien, mais je peux jeter un oeil pour visualiser. Quel dégât! J'ai brûlé l'anti-retour d'eau de mer en plus du tuyau d'échappement et j'ai une fuite apparente d'eau de refroidissement, mais je ne sais exactement où elle se trouve. Alors, je suis allé faire mon petit tour au magasin... Bien sûr le total de la facture a grimpé en flèche... Je suis retourné au bateau pour bricoler un peu pour ainsi constater que je persistais à ne pas trouver le problème. J'ai donc dormi là dessus hier soir. En me levant ce matin, j'ai rejeté un oeil sur le système de refroidissement. J'ai redémarré le moteur, pour enfin voir la fuite possible. Alors finalement, j'ai commandé toutes les pièces nécessaires et elles arriveront probablement lundi. En espérant que ce soit bel et bien le problème! Un monsieur du club de voile m'a confirmé que ça arrivait souvent avec ce genre de moteur. Selon lui, il faut refaire la pompe d'eau de mer au complet. C'est-à-dire remplacer les joints d'étanchéité, l'arbre de transmission et le cam. Alors, je me croise les doigts... D'ici à ce que je sache le verdict, je devrai profiter du moment passé dans cette charmante ville. Maudite marde qui fait frette icitte! Je ne vous parle pas de la nuit...
À bientôt!!


« Retour

Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales
2591, boulevard du Versant Nord
Québec, Québec, Canada
G1V 1A3
Téléphone : 418 928-8378
Courriel :

Imprimé le : 17 août 2017