Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales

Carnet de Bord

13 juillet 2008

Escale à Rivière au Renard


En quittant Matane, on a eu un vent du nord-est avec de la brume. Le trajet pour se rendre à la prochaine escale a donc été relativement long. En tirant des bords plus ou moins efficaces, le vent manquait régulièrement. Loréline avait de la difficulté à progresser. Le soir venu nous avons donc démarré le moteur pour faire un peu plus que les maigres dix milles parcourus durant la journée à voile. C'est en cette journée de mercredi que nous avons commencée nos quarts de veille. Nous fonctionnons pour le jour en deux quarts de six heures et la nuit en trois quarts de quatre heures. C'est assez efficace pour l'instant, et le fait d'avoir cinq quarts par jour nous permet d'alterner et de profiter de tous les moments de la journée chacun son tour.

Jeudi matin nous avons hissé les voiles à nouveau pour profiter du vent. Ce fut une journée avec des changements de direction de vent qui ne nous a pas fait progresser beaucoup. Et en fin d'après midi plusieurs grains venant de toutes les directions nous sont tombés dessus, même la grêle a été au rendez-vous. Il n'y avait aucun moyen d'avancer avec les voiles, le vent changeait de direction toutes les quinze minutes. Malgré tout, le moral reste bon. Il a tout de même fallu se rendre à l'évidence. Il faut encore brûler du diesel si nous voulions être à la marina pour ce soir. Nous sommes donc arrivés à destination jeudi soir vers les 22h. Quelle belle surprise en arrivant tous les bateaux du retour aux sources étaient amarrés aux pontons. Que de belles rencontres nous avons faites! Le monde de la navigation est particulièrement intéressant. Tous les navigateurs ont des péripéties à leur actif. C'est le meilleur moyen d'apprendre. Sacrés Français, j’espère arriver à temps aux Açores pour les revoir.

Pour l'instant, nous devons attendre une pièce qui devrait arriver lundi ou mardi. Alors présentement on profite du moment, on s'organise mieux, on continue de rencontrer des navigateurs plus intéressants les uns que les autres. On revoit parfois des gens croisés auparavant à Rimouski, des gens sympathiques.


« Retour

Sylvain Fortier - Les projets Équiglobales
2591, boulevard du Versant Nord
Québec, Québec, Canada
G1V 1A3
Téléphone : 418 928-8378
Courriel :

Imprimé le : 20 août 2017